ATEX formation niveau 1 : Les atmosphères explosives

Formateur : Mr BASSERY Thierry

Organisation :

 Inter/intra 1 jour
 Tarif (me consulter)
 Horaires de formation préconisés : 8h30 à 12h00 et de 13h00 à 16h30

Objectif :

Connaitre les mécanismes d’explosion lors des opérations de maintenance en zone ATEX.
Acquérir les connaissances techniques et préventives permettant de réaliser ces opérations en zone ATEX en toute sécurité.

Public :

Opérateur et tout salarié exécutant des opérations de maintenance en zone ATEX.
Permanent et nouveau membre d’un service SSE, encadrement, IPRP, CHSCT.

Pédagogie :

Animation suscitant l’interactivité, les retours d’expériences et l’accent est porté sur le savoir-faire, le savoir être et le pouvoir de faire bien. Remise d’un support pédagogique théorique et d’une attestation de présence.
Etude de cas et TP terrain possible (me consulter).

Programme :

1/ Introduction :
- Les accidents et les effets sur l’homme, le matériel et les structures
- La responsabilité de chacun
2/ Connaître et identifier les risques ATEX :
- Définition d’une ATEX
- L’incendie et l’explosion
- L’asphyxie lié aux gaz inertes
- L’hexagone de l’explosion (LIE/LSE)
- Les sources d’inflammation
- L’électricité statique
- Les substances les plus inflammables et les incompatibilités

3/ La prévention des explosions :
-Connaître et repérer les zones ATEX
-L’intérêt de la mise à la terre des installations et des équipements
-Les 9 principes de la ventilation
-L’inertage avec un gaz inerte
-Les règles d’intervention en zone ATEX
-Les équipements de protection collective et individuelle
-L’organisation des secours et de l’évacuation

4/ Les mesures organisationnelles :
- Pourquoi les mesures organisationnelles ?
- En consistent-elles ?
- Que contient le document relatif à la protection contre l’explosion ?

5/ La réglementation ATEX :
- Présentation générale des modes de protection électriques normalisés
- Les règles de réalisation et de maintenance
- Les marquages des matériels

Les références :

- Directive 94/9/CE du 23 mars 1994, concernant les appareils et les systèmes de protection destinés à être utilisés en atmosphère explosive.
- Directive 1999/92/CE du 16 décembre 1999, « concernant les prescriptions minimales visant à améliorer la protection en matière de sécurité et de santé des travailleurs susceptibles d’être exposés au risque d’atmosphère explosive ».
- Directive 1999/92/CE

Cette directive portant sur les agents chimiques dangereux définit plusieurs obligations pour les employeurs vis-à- vis du risque d’atmosphères explosives :
• les principes généraux de la prévention du risque,
• l’évaluation du risque,
• le classement des lieux de travail (zonage),
• le document relatif à la protection contre les explosions (DRPCE).

Cependant, elle ne concerne pas certaines activités :
• les zones servant directement au traitement médical des patients,
• l’utilisation des appareils à gaz et les industries extractives visées par d’autres directives,
• l’utilisation de moyens de transport par terre, mer et air faisant l’objet de réglementations communautaires ou
internationales,
• la fabrication, le maniement, l’utilisation, le stockage et le transport des explosifs visés par ailleurs, ainsi que les substances chimiquement instables. C’est la directive « Agents chimiques » qui s’applique à ces activités.

Transposition en droit français de la directive 1999/92/CE Arrêté du 4 novembre 1993 (signalisation de sécurité et de santé au travail, complété par un arrêté du 8 juillet 2003).
• Arrêté du 8 juillet 2003 (protection des travailleurs susceptibles d’être exposés à une atmosphère explosive).
• Arrêté du 28 juillet 2003 (conditions d’installation des matériels électriques dans les emplacements où des atmosphères explosives peuvent se présenter).

Evaluation des acquis en fin de formation et évaluation poste formation